De l'eau !

Histoire de l'approvisionnement en eau à Lyon
Rives de Saône © M. Chaulet - Ville de Lyon

Cette balade propose d’observer l’eau dans la ville : constater qu’elle est très présente sous différentes formes et comprendre que l’approvisionnement pour la population est malgré tout une problématique complexe.

Dans l’histoire, exploiter l’eau sous toutes ses formes
Sur la place des Terreaux, la fontaine Bartholdi et les jets d’eau de Buren constituent une bonne introduction à la balade qui raconte l’eau à Lyon. Symboles d’une ville ? Prouesses techniques ? Ou installations purement esthétiques ? Évoquer ces œuvres d’art et leurs usages avec les élèves permet de soulever plusieurs questions sur l’urbanisme, l’histoire et la place de l’eau dans la ville.
Une fois sur le pont La feuillée, des questions plus pratiques peuvent être soulevées : comment les lyonnais se sont-ils approvisionnés en eau depuis leur installation ? Quels aménagements ont été pensés au fil du temps ? Qu’en reste-t-il aujourd’hui ? Un des plus vastes réseaux d’aqueducs a été construit à l’époque gallo-romaine. Il témoigne de savoir-faire techniques innovants. Sont prévus en même temps des réservoirs d’eau, des systèmes d’évacuation d’égout, avec de nombreuses galeries sous les collines. 
Au Moyen Age, sont créés des puits, pour récupérer l’eau de la nappe alluviale. Malgré cela, l’approvisionnement en eau régulier et abondant n’est possible qu’à partir de la seconde moitié du 19e siècle. L’eau courante est mise en place en 1910.

Et aujourd’hui ? D’où vient l’eau ?
Aujourd’hui, c’est encore la nappe alluviale du Rhône qui fournit son eau à l’agglomération lyonnaise, par des techniques exceptionnelles, puisque l’eau est filtrée naturellement. Le médiateur prend le temps d’expliquer que l’eau provient du champ captant de Crépieux Charmy : 350 ha pour fournir 300 000 m3 / jour à l’agglomération.


Evoquer l’eau à Lyon permet de traverser l’histoire de la ville. La question de l’accès à l’eau est passionnante. Elle en soulève d’autres : celle de l’hygiène, de l’évacuation des eaux usée, des inondations, de la lutte contre les incendies… Des problèmes plus contemporains sont aussi présents : la menace de pollution, la consommation à optimiser et plus généralement, le développement durable. 
 

Balade urbaine
1h30
MHL
Départ : place des Terreaux| Arrivée : Gadagne

Niveau scolaire

CP CE1 CE2 CM1 CM2 Collège 6e 5e 4e 3e Lycée 2de - Te

Tranche d'âge

6-8 ans 8-10 ans 10-12 ans 12-14 ans 14-16 ans 16-18 ans

Suggestions