Bienvenue au MAM !

Contemplez, écoutez, expérimentez

 

De l'atelier à la scène, une expérience nouvelle vous attend. Entre découverte et manipulation, le parcours invite les enfants et les adultes à un très beau voyage autour des secrets des arts de la marionnette.

Infos pratiques

  • Ouvert du mercredi au dimanche, de 10h30 à 18h30.
  • 8€, réduit 6€. Gratuit pour les moins de 18 ans

 

Le parcours de ce musée, immersif et ludique, est construit autour de trois grandes questions. D’où vient la marionnette ? A quoi sert-elle ? Comment se joue-t-elle?

Le MAM raconte les origines de cet art vivant et nous en dévoile les coulisses. Unique musée de France avec une collection internationale, il réunit plus de 300 nouvelles marionnettes, costumes, décors d’Europe, Asie, d’Afrique et d’Amérique. Il nous fait prendre conscience du rôle culturel et social des marionnettes, depuis la nuit des temps et dans le monde entier.

La visite est ponctuée d’espaces de jeux et d’expérimentations à l’intention des petits et des grands. Les étapes de la fabrication des objets sont expliquées. Les tutoriels en vidéo vous aident à mettre les objets en mouvement. Le castelet – élément de décor du théâtre de marionnette servant de cadre à l'espace scénique - vous invite à passer au jeu !

Une place importante est laissée au personnage de Guignol, créé à Lyon en 1808.

Introduction à la marionnette

Salles 1 à 3

Ces trois premières salles dévoilent progressivement les éléments qui définissent la marionnette. Elles vous invitent également à en construire votre propre définition.

Une quarantaine de marionnettes de toutes origines, de toutes époques, de toutes techniques sont suspendues, les unes à côté des autres. Au centre de la pièce, un dispositif interactif, permet de mettre en lumière la marionnette de votre choix.

Ici, place à l'expérimentation ! Grâce à un dispositif conçu avec la Compagnie L’Ateuchus (Gabriel Hermand-Priquet, Virginie Schell), vous vous retrouvez face à un miroir avec une marionnette posée sur un socle :

  • La boule de bois au bout d'un fil / Constructeur : Sophie Chaumard, équipe technique de Gadagne
  • La marionnette architecturée / Constructeur : Quentin Lugnier, scénographe, accessoiriste et constructeur
  • La marionnette anthropomorphe / Constructeur : Virginie Schell, compagnie L’Ateuchus

Actionnez l’interrupteur, un marionnettiste apparaît dans le miroir. Michel Laubu, François Lazaro et Camille Trouvé découvrent la même marionnette que vous et vous montrent comment vous y prennent pour lui donner vie.

Écoutez-les, observez-les et expérimentez la manipulation à votre tour !

Sur trois grandes toiles suspendues sont projetés des extraits de spectacles de marionnettes et des réactions du public. Faisant référence aux suspensions des décors de castelets - décor de théâtre de marionnette servant de cadre à l'espace scénique -, cet ensemble de toiles joue sur des effets de transparence et d'associations surprenantes.

Salle "L'attente" du parcours du MAM - Gadagne - © Terence O'Neill, 2018
Salle "L'attente" du parcours du MAM - Gadagne - © Terence O'Neill, 2018

D'où vient la marionnette ?

Salles 4 et 5

Le MAM invite ensuite à poser un regard sur la généalogie de la marionnette : premières figurines, origines géographiques, grandes traditions, naissance au sein des croyances les plus anciennes.

Dès la Préhistoire et l’Antiquité, les humains ont fabriqué et manipulé des représentations humaines et animales. Plus proche de nous, les jouets prennent également vie dans les mains des enfants.

L’art de la marionnette est universel. Il puise ses racines dans les grands récits fondateurs : mythes de la création du monde, histoires des dieux, des déesses, des héros et des héroïnes. Selon les cultures, le théâtre de marionnette oscille entre le rite et le spectacle.

Salle "d'où vient la marionnette ?" du parcours du MAM - Gadagne - © Terence O'Neill, 2018
Salle "d'où vient la marionnette ?" du parcours du MAM - Gadagne - © Terence O'Neill, 2018

A quoi sert la marionnette ?

Salles 5 à 7

Rarement limités à un rôle de divertissement, les arts de la marionnette racontent le monde de multiples façons.

Un tour d’horizon en trois séquences vous offre un aperçu de cette diversité fantastique.

  • Divertir, se moquer, contester
  • Eduquer, manipuler, soigner
  • Faire rêver, surprendre, inquiéter
Salle "A quoi sert la marionnette" du parcours du MAM - Gadagne - © Muriel Chaulet, 2018
Salle "A quoi sert la marionnette" du parcours du MAM - Gadagne - © Muriel Chaulet, 2018

    La salle Carte Blanche à

    Salle 8

    Au cœur du musée des arts de la marionnette (MAM) de Lyon, la salle « carte blanche » est spécialement dédiée à la présentation de l’univers artistique d’un marionnettiste d’hier ou d’aujourd’hui. 

    Renaud Herbin, marionnettiste contemporain et directeur du Théâtre Jeune Public (TJP) - Centre Dramatique National (CDN) de Strasbourg Grand-Est y est accueilli depuis octobre 2020, et jusqu’à l’automne 2022.

    Avec son complice, le scénographe Mathias Baudry, ils nous font découvrir leur approche singulière du théâtre, mêlant les corps, les marionnettes et les matériaux bruts. Dans leur travail, la matière est mise en mouvement - cire, tourbe, argile –. Celle-ci devient partenaire de jeu. Parfois, l’espace lui-même s’anime comme une marionnette d’une autre échelle (At the still point of the turning world, 2018). Renaud Herbin n’hésite pas à s’approprier les techniques traditionnelles de la marionnette telles que le fil, pour les mettre au service d’une écriture théâtrale où la présence des corps est interrogée (Milieu & Alentour » 2019 et « Open the owl », 2017). 

    A Gadagne, jusqu’à l’automne 2022, la salle de la « Carte blanche », au sein du parcours permanent du musée des arts de la marionnette, leur est mise à disposition. Ils y présentent matières, maquettes et marionnettes issues de leurs spectacles, accompagnées de documents vidéo donnant à voir leurs nombreuses collaborations avec des artistes marionnettistes dont certains internationaux de renom. L‘analyse de la chercheuse Oriane Maubert (Danse, Etudes théâtrales) accompagne visiteurs et visiteuses pour mieux comprendre la démarche de création de l’artiste.
     

    Découvrir l'exposition Renaud Herbin

    Salle Carte Blanche pour les expositions temporaires du MAM - Gadagne - © Gadagne, 2020
    Salle Carte Blanche pour les expositions temporaires du MAM - Gadagne - © Gadagne, 2020
    Exposition Renaud Herbin au MAM Gadagne - © Gadagne, 2020
    Exposition Renaud Herbin au MAM Gadagne - © Gadagne, 2020

     

    Comment se joue la marionnette ? 

    Salles 9 et 10

    Deux salles pour expérimenter et jouer de l’autre côté du miroir, avec les compagnies complices du MAM.

    L’établi

    Dans l’atelier du marionnettiste, vous pouvez toucher des matériaux (bois, mousse, cuir...) monter et démonter une marionnette à gaine, regarder des photos de décors, découvrir le travail minutieux sur les costumes...

    Le castelet : à vous de jouer !

    Des coulisses, une scène, des bancs, trois types de marionnettes fabriquées spécialement par trois compagnies…

    Enfants et adultes, entrez dans notre grand castelet - théâtre de marionnette - « jouet d’expérimentation » pour apprendre à manipuler ces marionnettes et leur donner vie !

    Pour vous aider trois marionnettistes se sont prêtés à l’exercice du tutoriel en vidéo !

    Marionnettes portées

    • Compagnie Arketal
    • Fabrication marionnettes : Greta Bruggeman
    • Tutoriel : Sylvie Osman

     

    Marionnettes à tringle et fils

    • Compagnie Emilie Valantin
    • Fabrication marionnettes : Emilie Valantin (conception), Francois Morinière (construction) et Léa Marchand-Fallot (visages)
    • Tutoriel : Jean Sclavis

     

    Marionnettes à gaine

    • Compagnie M.A. - théâtre le Guignol de Lyon
    • Fabrication marionnettes : Léa Caron (sculptrice) et Pauline Marc (costumière)
    • Tutoriel : Emma Utges

     

    Entrainez-vous et improvisez des petits spectacles.

     

    Conversation autour d’un spectacle :

    En fin de visite, installez-vous pour un temps de repos, vous pourrez consulter deux vidéos inédites réalisées par l’ethnologue, Péroline Barbet. Dans un échange informel, les artistes dévoilent les secrets de fabrication de leur spectacle.
     

     

    Salle "Comment se joue la marionnette ?" du parcours du MAM - Gadagne - © Muriel Chaulet, 2018
    Salle "Comment se joue la marionnette ?" du parcours du MAM - Gadagne - © Muriel Chaulet, 2018
    Visite de l'exposition permanente du MAM - Gadagne - © Gadagne, 2020
    Visite de l'exposition permanente du MAM - Gadagne - © Gadagne, 2020

     

    Et Guignol ? 

     

    Sans lui, pas de musée des arts de la marionnette à Lyon !

    La marionnette, créée dans la capitale des Gaules vers 1808 et dont la notoriété a largement dépassé les frontières de la ville, est présente tout au long du parcours.

    Toujours représenté sur un mur, Guignol vous guide, et vous interpelle en dialogue avec les autres marionnettes.

    Face aux multiples rôles endossés par les marionnettes du monde dans l’histoire, il n’est pas en reste : divertissant, ou joyeusement parodique, objet éducatif, outil de propagande et de marketing.

    Enfin, si l’on veut bien l’approcher en coulisses, il dévoile la richesse de sa fabrication, sa manipulation et son interprétation : gaine, bois de tilleul, castelet, improvisation et canevas autant de termes et de démarches artistiques, qui n’auront plus de secrets pour vous !

    Salle "A quoi sert la marionnette" du parcours du MAM - Gadagne - © Muriel Chaulet, 2018
    Salle "A quoi sert la marionnette" du parcours du MAM - Gadagne - © Muriel Chaulet, 2018

    Suggestions