Vivre à Lyon à la Belle Epoque

Capitale du cinéma avec les frères Lumière, de l’automobile avec les constructeurs Rochet-Schneider ou Berliet, Lyon, à l’aube du XXe siècle, est une ville moderne, industrieuse.
Pont de l’Hôtel Dieu et perspective du quai de l’Hôpital, carte postale, fin du 19e siècle, inv. 76.2.210 © Musée d’Histoire de Lyon - Gadagne

Capitale du cinéma avec les frères Lumière, de l’automobile avec les constructeurs Rochet-Schneider ou Berliet, Lyon, à l’aube du XXe siècle, est une ville moderne, industrieuse. Mais, la ruche lyonnaise est animée de nombreuses turbulences, le mouvement ouvrier y est très actif, de même que les tensions entre républicains anticléricaux et catholiques ou les rivalités politiques. Le 24 juin 1894, le président de la République, Sadi Carnot, a été assassiné, rue de la République, alors qu’il était venu visiter l’Exposition internationale et coloniale qui se tenait dans le nouveau parc de la Tête d’Or. Les chantiers sont donc nombreux pour le jeune maire, Edouard Herriot, élu en 1905.

 

Photo : Pont de l’Hôtel Dieu et perspective du quai de l’Hôpital, carte postale, fin du 19e siècle © Musée d’Histoire de Lyon - Gadagne

Complet
Conférence

Le 14 décembre à 18h00

réserver
Adultes
1h30
MHL
3 €

Accessibilité

Distribution

Par Bernadette Angleraud, professeur de classes supérieures.

Suggestions